Vu par des professionnels

  • MILENA JELIAZKOVA, chanteuse soprano, pédagogue de la voix, coach artistique (www.balkanes.com) a écrit :

1ère expérience de The Journey – Le Voyage vers la Guérison mars 2016, Lyon, stage mené par Alexandra Kalinine

 MILENA JELIAZKOVAN’ayant pas, au départ, très bien compris de quel type d’expérience il s’agit exactement, mais voulant suivre le conseil de mon amie Célia qui était comme transformée depuis quelques temps, je me suis inscrite au stage The Journey, mené par Alexandra Kalinine à Lyon, en mars 2016. Je pensais simplement que c’était un stage de développement personnel comme il y en a tant d’autres, et en étant dans un état de grande fatigue et de découragement frisant la pré-dépression, j’y suis allée, d’un côté ouverte de sentir et d’apprendre de nouvelles choses (pouvant me servir dans mon travail de coach d’artistes), et d’un autre côté fermée car mon mental luttait contre une descente au plus profond de moi, par peur de tomber dans un état dépressif prononcé. Et comme je suis de ceux qui peuvent se laisser submerger par leurs émotions, je ne voulais surtout pas lâcher prise, le semblant de contrôle que j’exerçais depuis quelques mois sur moi-même étant très fragile…

Le premier jour, la première matinée, j’ai découvert de quoi il s’agissait vraiment. Beaucoup de personnes avaient déjà lu le livre de Brandon BAYS* et étaient venues parfaitement conscientes de ce qu’elles venaient y chercher. Il y avait là des gens très gravement malades, d’autres – moins, d’autres encore – dans un mal-être physique ou émotionnel plus ou moins profond. Pour moi et pour une toute petite minorité de stagiaires ce fut une découverte. Au fur et à mesure de la découverte donc de cette méthode j’ai compris que The Journey est un ensemble de techniques et méthodes (méditation, sophrologie, eutonie, constellations familiales…) déjà connues, mais organisé d’une manière originale et novatrice.

Le travail se fait en duo, il y a un « Client » (la personne qui souhaite être aidée) et un Guide (la personne qui va l’aider). Cette méthode créée par Brandon Bays donne la possibilité au Client, grâce aux protocoles appliqués par le Guide, dans un esprit de grande bienveillance et respect profond de l’Autre, de se détendre, de s’autoriser soi-même à descendre au plus intime de soi pour y puiser ses propres ressources de guérison, que son problème soit émotionnel ou physique, et bien souvent les deux à la fois.

J’avais déjà lu le livre “The Healing Code” (« Le Code de guérison ») d’Alexander Loyd & Ben Johnson, j’étais déjà acquise à cette pensée qui postule que toutes les solutions de guérison sont en nous pour peu que nous acceptons de regarder et d’explorer notre propre for intérieur. Le travail de coach vocal et scénique auquel j’ai été formée et que je mène depuis 3 ans est exactement dans le même postulat – l’artiste est vraiment capable de trouver ses propres solutions devant un blocage qui l’empêche de déployer son plein potentiel sur scène s’il est bien guidé, dans un environnement de bienveillance et de confiance. On m’avait appris que ce travail de coach, je ne le ferais bien qu’à condition de faire un travail régulier d’introspection sur moi-même également. Je pensais bien le faire, en ayant recours à plusieurs des techniques nommées ci-dessus. Mais voilà que je découvre The Journey qui englobe tout cela – aider les autres à se nettoyer émotionnellement, à se débloquer et à se guérir seuls tout en étant soi-même aidé à faire la même chose pour soi. Car au sein du duo Guide-Client il y a de la réciprocité. Et le Guide peut devenir Client à son tour, s’il le souhaite. Sans parler du fait que le problème de l’Autre fait toujours plus ou moins écho en nous aussi, et tout en l’aidant nous nous aidons également par la même occasion.

Le protocole du Voyage vers la guérison est simple mais astucieusement pensé, enrichi au fur et à mesure des années de petites touches qui complètent encore mieux le processus. Le travail se fait en binôme, le Guide aidant le Client par des questions très précises à se détendre d’abord, puis à plonger en soi pour y chercher les nœuds émotionnels accumulés pendant les années, à les visualiser, les entendre, les sentir, les revivre aussi. Il l’aide à exprimer à haute voix la douleur ressentie par telle ou telle situation, pour essayer de comprendre qui, ou quel ensemble de faits, en est la cause, pour essayer enfin à débroussailler le tout pour y voir plus clair… Bien sûr, je vous parle de cela de manière assez schématique, mais, oh combien cela fait du bien de faire ce voyage intérieur ! Ne serait-ce que le fait de dire à haute voix, de nommer l’émotion qui provoque la douleur, permet déjà de la sortir de soi pour la voir sous un autre angle, pour envisager d’autres points de vue venant de soi ou des personnes impliquées dans le traumatisme.

Chaque voyage vers la guérison est d’une durée relativement courte – d’environ 50′-1h pour l’émotionnel, et de 25 à 50 minutes pour le physique, mais se révèle d’une efficacité redoutable de par son intensité et sa richesse. C’est en cela que le protocole mis en place de Brandon Bays est exceptionnel – car les outils du Guide sont très précis, les questions et les formules sont organisées de manière très précise et sont d’un timing très minutieux de façon à ne pas permettre au mental du Client de venir empêcher son âme de travailler. Pour que cela soit vraiment bénéfique et efficace, il faut venir l’esprit et le coeur ouverts, il faut être prêt à se plonger au plus profond de soi, dans la Source de toute chose, il faut être prêt à découvrir des choses sur soi et à se remettre en question, à en être bouleversé, à comprendre aussi que la plupart de nos maux ne viennent pas de l’extérieur mais sont encodés en nous-mêmes, et ce, très souvent, par nous-mêmes et dès le plus jeune âge.

À tous ceux qui souhaitent un jour aider les autres en étant des êtres de lumière, comme je le souhaite aussi, j’aimerais dire – nous ne pourrons pas l’être sans oser regarder en nous-mêmes d’abord de la manière la plus sincère qui soit. Sans se mentir, sans se laisser tromper par notre ego qui nous dit qu’on est prêt à être coach, kinésithérapeute, sophrologue… Il nous faudra d’abord bien nettoyer nos douleurs, nos rancunes personnelles et nos émotions négatives avant de prétendre faire ce travail pour les autres ou les aider à le faire efficacement. Et bien avant de vouloir en être rémunéré… Le Voyage vers la guérison est là pour cela – c’est un formidable outil d’introspection que nous pouvons faire aussi souvent que nous en éprouvons le besoin. Quand on a une douleur dans le corps qui persiste malgré les médecins qu’on a vus, malgré le changement de notre manière de nous nourrir, malgré toute autre tentative d’aide psychologique ou physique venant de l’extérieur ; quand on est en conflit relationnel, dit ou non-dit, avec quelqu’un et que cela nous fait souffrir, quand on doit faire face à la maladie grave ou au deuil…. À tout moment nous pouvons faire un Voyage de guérison pour nous nettoyer et nous aider d’abord nous-mêmes avant d’aller prétendre aider les autres. Et nous pouvons le faire aussi souvent que nous le souhaitons.

Charité bien ordonnée commence par soi-même. Et le changement du Monde commencera d’abord par notre propre changement.

Cette méthode est fantastiquement efficace. Humaine, bienveillante, dans le respect absolu de soi et des autres.

______________

*En 1992, alors qu’elle mène une existence parfaitement saine et enseigne de nombreuses techniques de santé aux côtés de Tony Robbins et Deepak Chopra, Brandon Bays découvre qu’elle a une tumeur dans le bas-ventre. Elle se retrouve subitement catapultée dans un incroyable voyage de guérison, aux dimensions physique, émotionnelle et spirituelle. Six semaines plus tard seulement, des examens approfondis la trouvent en parfaite santé. Ni médicament, ni opération : plus de tumeur ! Le Voyage de Guérison de Brandon Bays a permis à des milliers de personnes de se libérer de leurs maux physiques et émotionnels. Dans ce livre pratique, elle explique en détail les outils que chacun peut mettre en œuvre pour parvenir au même résultat. Qu’il s’agisse de maladies, de douleurs chroniques, d’anxiété, de dépression, de blocages, ou encore d’une faible estime de soi, de toxicodépendances (alcool, drogues) ou d’un deuil non résolu, Le Voyage de Guérison propose un chemin rapide et efficace vers l’épanouissement et la santé. Voici un ouvrage original et pratique. Le parcours de l’auteur est stupéfiant et débouche sur des outils que chacun peut immédiatement appliquer dans la vie. D’une lecture très facile, captivant par sa dimension “récit”, ce livre s’inscrit tout à fait dans la veine d’un Deepak Chopra ou d’un Tony Robbins.

  • Thomas HADJERAS, psychologue clinicien depuis 1999 et formé à la méthode The Journey a écrit :

Définition : L’anxiété, souvent mentionnée comme angoisse dans le langage commun, bien qu’elle en diffère, est un des trouble psychologique les plus courants puisqu’elle touche de 10 à 15% de la population. Souvent négligée ou sous-évaluée par les personnes qui en souffrent et par leur entourage, elle peut devenir invalidante si elle n’est pas prise en charge rapidement.
L’anxiété peut être définie comme une sensation de danger imminent avec ou sans facteur déclencheur, comme l’irruption d’une peur soudaine et incontrôlable. Quand son apparition peut être reliée à un facteur externe (araignée, foule, ascenseur, etc.) on parlera de troubles anxieux phobiques (agoraphobie, phobie scolaire, phobie des ascenseurs, etc.). Dans le cas contraire, on parlera de troubles anxieux.
Si il est possible de relier le début des troubles à un événement, tel qu’un divorce, la perte d’un emploi, le départ d’un enfant de la maison (syndrome du nid vide), un accident, une promotion qui s’accompagne d’importantes responsabilités, etc., les crises en elles-mêmes peuvent apparaître n’importe quand, y compris dans des moments où tout va bien.

Manifestations physiques et psychiques : Lorsque l’anxiété émerge, elle se traduit par des symptômes physiques et psychiques plus ou moins intenses. Parmi les plus fréquents, nous mentionnerons la crise de tachycardie, la difficulté d’endormissement, l’insomnie, l’étourdissement, l’étouffement, les tremblements, les mains moites, la difficulté à respirer, maux de ventre, les troubles digestifs, la difficulté à se concentrer, le sentiment de mort imminente.Conséquences : Bien qu’extrêmement répandu (tout comme la dépression), l’anxiété fait l’objet de nombreuses incompréhensions. Qu’elle soit liée à un facteur extérieur, comme dans le cas d’une phobie, ou non, l’anxiété est perçue comme irrationnelle, comme une réaction exagérée, enfantine. Trop souvent, parce qu’il ne comprend pas ce qu’il se passe l’entourage familial, professionnel va demander à la personne anxieuse de se contrôler, de prendre sur elle, ou pire va lui renvoyer qu’elle « fait » cela pour attirer l’attention, qu’elle simule. Et trop souvent, la personne qui souffre de troubles anxieux ne va pas oser en parler de peur que les autres pensent qu’elle est folle ou qu’elle est faible, fragile. C’est souvent ce dernier point qui va conduire ces hommes ou ces femmes à s’isoler, provoquant ainsi encore plus de souffrance.

Anxiété et The Journey (Voyage vers la Guérison) : Comme nous l’avons vu précédemment, les troubles anxieux se manifestent de différentes façon. Dès l’émergence de l’un de ces symptômes, qui est perçu comme un danger au regard de ses conséquences, la personne commence à manifester ce que j’appelle l’anxiété de l’anxiété. Avec la technique du Voyage vers la guérison, il est possible d’apprendre à se familiariser avec ces symptômes en les éprouvant, en les vivant dans un cadre sécurisé. Cette expérience, ressentir l’anxiété et ses symptômes sans être débordé par ceux-ci, permet de désamorcer l’anxiété de l’anxiété. De plus, dans le déroulement même du processus, un travail sur l’anxiété elle-même est effectuée afin de la libérer et ainsi de s’en libérer.”